Partager l'article sur :

Performance

C. Pigeon, Heineken Entreprise : "Promouvoir le digital auprès de tous les services du groupe"

Interview Caroline Pigeon - Heineken Entreprise Interview Caroline Pigeon - Heineken Entreprise

Acculturer au digital tous les services d’un grand groupe en même temps, c’est possible… grâce à un programme de formation/sensibilisation : le Digital Day.

Retour d’expérience avec Caroline Pigeon, Responsable du Digital pour Heineken Entreprise, qui vient d’organiser son premier Digital Day .

Quel est votre rôle chez Heineken ?

Caroline Pigeon, Responsable du Digital pour Heineken Entreprise :  Je fais partie de la Direction Marketing de Heineken Entreprise, au sein de laquelle j’anime un pôle qui a été créé en 2016 entièrement dédié au digital et au media.

En effet, jusqu’alors le digital était abordé et traité par certains services de façon indépendante. Aujourd’hui notre objectif est d’apporter une vision centralisée et globale des opportunités que peut apporter le digital. Il ne s’agit plus de le cantonner au traitement média et communication mais de créer de la valeur à travers un véritable levier business. Nous essayons de promouvoir le digital auprès de tous les services du groupe, y compris les fonctions support qui ne l’avaient pas encore complètement intégré.

Comment qualifieriez-vous le niveau d’acculturation au digital du groupe Heineken ?

Je dirais qu’il est assez inégal. Certains services comme la communication et le marketing sont plutôt bien acculturés. D’autres moins comme les RH, la finance ou encore en brasserie… C’est à nous de leur en faire comprendre l’intérêt. C’est ce que nous tentons de faire à travers de nombreuses opérations tout au long de l’année. Parmi elles, nous avons organisé fin 2017 pour l’ensemble du groupe, un Digital Day…. Une journée 100% dédiée au digital !

Pourquoi avoir choisi ce format d’événement ?

Pour cette première édition, nous souhaitions pouvoir faire participer l’ensemble des salariés à l’événement. Nous avons conçu et mené le projet en collaboration avec les RH et la Communication Interne. D’ailleurs, réunir le Digital, les RH et la Communication Interne pour orchestrer cet événement a été un des facteurs clés de son succès. Sur une journée, nous avons mobilisé le siège du groupe et ouvert les inscriptions aux 500 salariés. Nous avons été débordé par les demandes. Un vrai succès !

Quel en est le principe ?

Le principe d’un Digital Day repose sur une alternance d’ateliers, de conférences et de tables rondes. Dans notre cas, nous avons ouvert l’événement par une conférence générale dans laquelle le président du groupe a pris la parole pour poser les bases de la réflexion. Un intervenant extérieur a ensuite montré en quelques exemples simples l’impact du digital sur notre quotidien à tous.

Ensuite se sont déroulés plusieurs ateliers animés par des binômes constitués d’experts internes et externes. Nous avons, pour cette première, traité des sujets qui font souvent peur aux néophytes comme le Big Data ou les ChatBots. Nous avons aussi présenté quelques succès de la FoodTech ou encore présenté notre Lab Digital, un nouveau lieu en interne destiné à promouvoir et à chercher de nouvelles opportunités liées au digital.

Nous avons eu la chance de terminer l’événement par une table ronde animée conjointement par d’autres groupes que le nôtre comme SNCF, ACCOR ou encore CARREFOUR. L’occasion de partager nos expériences et nos questionnements. Leur présence était très importante à nos yeux. Cette absence de barrière et cette volonté d’échanger et de partager sont très représentatives de l’esprit d’ouverture qu’offre le digital…

Avez-vous mesuré les retours de ce Digital Day ?

Oui et ils sont plus que positifs ! La seule frustration des participants a été de ne pas pouvoir participer à tous les ateliers, faute de places disponibles...

Mais plus concrètement, nous avons eu beaucoup de retours des participants chez qui on a pu observé une nouvelle envie de passer en mode projet. On sent bien que l’on a déclenché avec cet événement une envie de faire de nouvelles choses… 50% des répondants se sont d’ailleurs déclarés “prêts à prendre part à la transformation digitale” du groupe. Par exemple, le département logistique a commencé à réfléchir à de nouveau suivi des fûts pour palier à la perte ou au vol de nos contenants consignés. C’est très concret et ça peut changer un pan entier du business !

Avez-vous prévu une deuxième édition ?

Oui absolument, et même 2 nouvelles éditions au format demi-journée. Une en mai et une en novembre qui seront essentiellement tournées vers les initiatives prises en interne… Nous sentons déjà un fort engouement pour ces prochains RDV !

Le Groupe HEINEKEN France

Implanté dans l’hexagone depuis les années 70, HEINEKEN a choisi un « business model » unique de brasseur et de distributeur. Plus de 4 000 collaborateurs travaillant partout en France et les 1,69 milliards d’euros de chiffre d’affaires, générés en 2016, illustrent le succès de ses orientations stratégiques. Et demain ? Maintenir sa position de leader, être le brasseur et distributeur le plus vert… De nouveaux défis à relever avec un même esprit d’innovation et d’excellence.

La Rédaction
  • Performance
  • Learning
  • Interviews d'experts

Voir aussi

Livre blanc du content marketing