Partager l'article sur :

Social

Infographie : les Best Practices vidéos appliquées aux marques sur Facebook

Infographie : les Best Practices des vidéos de marque sur Facebook Infographie : les Best Practices des vidéos de marque sur Facebook

Webedia Brand Services a réalisé une étude cherchant à identifier les thèmes et formats ayant le mieux engagé les communautés de marque sur Facebook, en France, lors du premier semestre 2017.

Avec l’essor fulgurant que connait la vidéo depuis quelques années, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi ce type de contenu devient un véritable enjeu pour les spécialistes du marketing et plus largement pour toutes les entreprises.

Quel est le meilleur moment pour publier sur Facebook ? Quels sont les meilleurs sujets par industrie qui génèrent le plus d'engagements ? Les formats jeux-concours sont-ils majoritairement utilisés par les marques "retail" ou électronique/IT ? Autant de questions qui ont présidé à l'analyse de cette étude des vidéos Facebook.

Cette infographie décrypte les sujets qui fonctionnent pour chaque industrie. Pour compléter votre lecture, rendez-vous sur l'infographie "les recettes gagnantes pour une vidéo de marque sur Facebook" pour découvrir la durée, les formats, l'habillage musical et la mise en forme des vidéos qui performent sur Facebook.

Nous avons donc constitué un ensemble de vidéos “les plus performantes” (le Top 300) composé des :

- 100 vidéos ayant recueilli le plus d’engagements (likes / comment / shares) ;

- 100 vidéos ayant le meilleur taux d’engagement (nombre engagements / nombre de vues) ;

- 100 vidéos ayant le meilleur taux de visibilité (nombre de vues / nombre de fans de la page).

 Infographie : les Best Practices vidéos appliquées aux marques sur Facebook

L’étude a été réalisée par l’équipe Social Media de Webedia Brand Services à l’aide de la technologie NukeSuite sur le 1er semestre 2017. 785 pages Facebook de marque, en France, ont été analysées soit 25 428 vidéos pour 146 113 846 engagements et 14 287 886 336 vues totales.

L’étude s'est basée sur les données disponibles via l’API Facebook (données publiques). Celles-ci n’ont pas permis de distinguer les résultats naturels de ceux obtenus par médiatisation.

Voir aussi

Livre blanc du content marketing