Partager l'article sur :

Learning

Learntainment, le divertissement au coeur de la formation

webedia learning webedia learning

Jeudi 15 novembre 2018, Webedia Learning a accueilli une trentaine de participants au sein de l’E-sport Arena de Levallois-Perret. 

C’était l’occasion pour notre équipe d'experts d'échanger autour du Learntainment, LA nouvelle manière d’informer en plaçant le plaisir au coeur de la formation. Apprendre en se divertissant est la clef pour engager un apprenant en mal de concentration.

La bonne recette selon les équipes Webedia ? Appliquer les codes du web et capitaliser sur le savoir faire des différentes équipes pour un parcours e-learning 100% sexy ! Découvrez quelques tips à mettre en place pour un parcours de digital learning engageant !

Les clés d’une bon parcours digital learning

> Travailler avec les neurosciences

Le cerveau humain est composé de 3 types de mémoires: la mémoire sensorielle, la mémoire de travail (court terme) et la mémoire long terme. L’enjeu réside à faire passer l’information de la mémoire de travail à la mémoire long terme afin d’ancrer les messages. Comment ? Selon Pauline Monestier , experte en coaching, l’ancrage mémoriel passe par la répétition et l’émotion. La répétition s’articule autour de quizz ou autres formats stimulants et l’émotion grâce au Storytelling. Si le parcours est efficace, la dopamine, hormone du plaisir, est activée et favorise la motivation et donc l’ancrage mémoriel à long terme.

> La ludo-pedagogie, bras armé du e-learning

“J’entends et j’oublie, Je vois et je me souviens, je fais et je comprends” Confucius. Partons du constat que l’apprenant retient 90% de ce qu’il fait, la ludo-pedagogie va donc permettre d’assurer la répétition sans être rébarbatif, en utilisant un  contenu qui colle aux usages de l’apprenant. “Passer un bon moment tout en apprenant” est l’enjeu d’un bon parcours digital learning.

> Les codes du web pour une expérience optimale

Pour Pauline Velay, learning consultant, nous faisons face à une génération toujours plus sollicitée par les offres de contenus web et 100% acculturée au digital. Il est nécessaire de s’adresser aux apprenants avec les codes du monde dans lequel ils évoluent. Cela passe par un contenu et un ton authentique, voire décalé. La vidéo-learning apparaît comme un bon moyen d’engager son audience mais encore faut-il avoir une histoire à raconter et savoir employer le bon ton.

Pour répondre à une logique ATAWAD (« Any Time, Any Where, Any Device»), il s’agit de favoriser des formats appropriés à la consommation mobile. Enfin, capitaliser sur la révolution du contenu visuel et audio (webseries, podcasts, motion design) vont permettre de captiver les apprenants et mieux assimiler les différents messages.

> L’humain au coeur de l’animation

Présentez-vous ! Dans vos mails, vos interventions, le social learning… N'hésitez pas à aller à la rencontre de vos interlocuteurs. Il faut que l’apprenant ait conscience que derrière cette formation il y a un tuteur, une personne physique digne de confiance. Le tuteur doit adopter une posture de coach et non plus de conseil ou d’expert. Il faut questionner l’apprenant pour qu’il trouve la solution par lui-même et l’accompagner le tout au long de son parcours.

Pour en savoir plus, téléchargez notre dossier thématique sur les pratiques essentielles au Learntainment !

La Rédaction
  • Learning

Voir aussi