CPC

Voir tout le glossaire
Retour a l'article

Le CPC est un acronyme qui signifie Coût Par Clic. Le terme anglais Pay Per Clic (PPC) lui est parfois substitué. Il s'agit d'un modèle de rémunération des sociétés de marketing à la performance qui proposent à leurs clients un paiement au résultat. Dans le cas du Coût Par Clic, l'annonceur ne paie que lorsqu'un internaute clique sur son annonce ou sa bannière publicitaire.

Ce système est utilisé par les régies publicitaires qui évoluent exclusivement sur le web, comme les moteurs de recherche (Adwords, par exemple), les plateformes d'affiliation, les spécialistes du retargeting, les comparateurs de prix, voire les prestataires d'e-mailing. Le budget alloué à chaque clic peut être défini selon un système d'enchères (c'est le cas de l'achat de mots-clés) et modifié en cours de campagne. Il peut également être fixe.

Le CPC est un modèle qui répond à des objectifs précis, comme l'acquisition de trafic ciblé. Il repose sur l'utilisation de technologies de tracking permettant de comptabiliser avec précision le nombre de clics. Cependant, il existe un risque non négligeable de fraude, puisqu'un concurrent ou une personne mal intentionnée peut cliquer de nombreuses fois sur une annonce ou une bannière, avec pour seule intention d'augmenter les dépenses de l'annonceur. Néanmoins, les principales régies publicitaires sont à même de détecter ce type de comportement et de régulariser les comptes de leurs clients.

Shakez votre vocabulaire !