FinTech

Voir tout le glossaire
Retour a l'article

La FinTech, née de la contraction des mots " finance " et " technologie ", est un terme qui désigne les start-up oeuvrant dans le secteur financier et bancaire au sens le plus large. Ces entreprises appliquent les innovations technologiques issues de l'univers digital à des services délivrés jusque-là par les organismes bancaires traditionnels. Il s'agit d'un secteur vaste et en pleine expansion, qui comprend à la fois le paiement en ligne, la gestion de patrimoine, les solutions de prêts et d'épargne ou encore le financement participatif. Sur le marché français, il existe aujourd'hui plus de cinquante jeunes sociétés travaillant dans ce secteur. Les start-up du domaine financier visent à proposer des services en ligne novateurs et efficaces. Leur principal atout est de générer des frais de fonctionnement moindres que ceux des banques.

Les entreprises présentes dans ce domaine cherchent à mener une approche disruptive du monde bancaire et financier. Parmi les FinTech les plus connues, il est possible de citer PayPal, Anaxago ou encore Ulule. Comme toutes les sociétés du secteur de la finance, ces start-up sont soumises à un ensemble de réglementations très strictes. Afin d'assurer la protection des consommateurs, de nombreuses contraintes encadrent les pratiques au sein de ce marché fortement concurrentiel. Pour se soumettre à ces exigences, les jeunes sociétés issues de l'économie numérique s'associent généralement avec de grands groupes (organismes de prêt, banques, assureurs) déjà implantés dans ce secteur. Elles constituent une concurrence nouvelle pour les acteurs traditionnels du domaine bancaire.

Shakez votre vocabulaire !