FoodTech

Voir tout le glossaire
Retour a l'article

Il désigne des entreprises, des start-up, dont les projets lient le domaine de l'alimentation aux dernières innovations technologiques. En français, on parle de technologie alimentaire.

Ce mot désigne donc des réalités très variées. Création de substituts de repas, recherches avancées sur les protéines de substitution, vente en ligne de produits frais, épicerie fine via les réseaux sociaux, réservation en ligne pour les restaurants, livraison de repas à la maison, tous ces projets sont FoodTech. Ils portent tous sur un domaine lié à l'alimentation tel que la restauration, la nutrition, l'agro-alimentaire, la cuisine ou encore l'agriculture. Tous utilisent les nouvelles technologies dans le développement de leurs ambitions : applications, logiciels...

Si ce terme est né aux États-Unis, il est de plus en plus courant en Europe. Attention cependant, son sens n'est pas strictement équivalent dans ces deux sphères. En effet, si aux États-Unis, ils désignent simplement des projets qui font le lien entre alimentation et technologie innovante, en France s'ajoute à ces éléments une dimension écologique et citoyenne. Les start-up françaises qui s'intéressent à l'industrie alimentaire ont pour but de distribuer des produits de qualité et de favoriser les échanges directs entre producteurs et consommateurs. Leur but est d'échapper à une industrialisation galopante et de redonner du sens à la consommation alimentaire. L'un des plus grands exemples de réussite dans ce domaine est l'entreprise " La Ruche qui dit oui ". Créée en 2011, elle reste une valeur sûre aujourd'hui et a su étendre son influence.

Shakez votre vocabulaire !