Recommandation sociale

Voir tout le glossaire
Retour a l'article

Nouveau défi des entreprises, la recommandation sociale correspond au phénomène viral par lequel un produit ou une marque se fait connaître via les réseaux sociaux. Elle peut s'établir par différentes voies de diffusion : par le biais de boutons (partager, envoyer) prévus à cette fin par les réseaux sociaux, ou par des bornes installées dans les points de vente. Le partage de vidéos, d'éditoriaux, d'avis sur les services, produits et marques fait également partie de cette stratégie d'influence. Les commentaires des "amis" présentent aujourd'hui un impact certain sur les décisions et les choix des membres des communautés. Une tendance que l'on peut observer plus particulièrement sur un réseau comme Facebook, avec le fameux bouton "Like" ou "j'aime", comme outil de parrainage social.

Des études récentes ont démontré que ce phénomène gagne en force du côté de Google ; il utilise déjà les profils de son réseau pour relier les commentaires des membres à certaines pages web. Plus récemment, Amazon a lancé un outil de recommandation relié à Facebook pour suggérer des propositions d'achats à ses utilisateurs. D'autres moteurs de recherche tels que Tumbup, Nomeo, GetGlue, Stumbleupon et Tall Street reposent sur un fonctionnement équivalent. Les stratégies de patronage s'appuient, elles aussi, sur la base de références entre participants, tout comme les réunions de vente à domicile. Il s'agit d'un changement de comportement majeur, que les instances gouvernementales et les entreprises devront prendre en compte, tout comme les enjeux qu'elles impliquent.

Shakez votre vocabulaire !