Sous-domaine

Voir tout le glossaire
Retour a l'article

Dans l'arborescence du système de noms de domaine (Domain Name System ou DNS), le sous-domaine est juste un domaine fils appartenant à un domaine parent. Schématiquement, le domaine représente un "noeud père" avec des ramifications vers les "noeuds fils" ou sous-domaines lui appartenant. Seul un point sépare le sous domaine du domaine principal. Par exemple, les deux domaines fils image.site.com et video.site.com sont des sous domaines du domaine parent site.com.

À l'inverse de la création d'un nom de domaine, celle d'un sous domaine ne nécessite pas de procédure particulière et s'effectue directement à travers l'interface d'administration du service d'hébergement du domaine principal. Les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing, etc.) traitent le sous domaine comme une entité distincte du site principal. En fonction de la formule d'hébergement, le nombre de sous domaines pouvant être créés peut être limité ou illimité.

Le principal intérêt dans la création d'un sous domaine est le référencement et l'optimisation de la position donnée par les moteurs de recherche ou SEO (Search Engine Optimization). De plus, l'indexation dans les annuaires et moteur de recherche est elle aussi améliorée grâce à l'utilisation de nouveaux mots-clés directement dans l'adresse url. L'apparition du site dans les résultats de recherche sera multiple et plus probable, car les sous domaines sont considérés comme des domaines distincts du domaine principal. L'utilisation des sous domaines permet aussi de répartir la charge sur différents serveurs lors d'un pic de trafic.

Shakez votre vocabulaire !